Partagez | 
 

 ZAZIA ♡ Tell your cat to leave my cat alone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



messages : 101
dispo pour un rp ? : Oui
avatar : Alia Bhatt
age : 24 ans
occupation : Ex-Bollywood star, now unemployed failure
relationship status : En couple avec un gars qu'elle a laissé en Inde. Donc... célibataire (?)
MessageSujet: ZAZIA ♡ Tell your cat to leave my cat alone.   Jeu 8 Mar - 12:50

Tell your cat to leave my cat alone.

Elle avait adopté Edward en début d’année 2017 et depuis elle ne s’en séparait plus, ou presque. C’était l’une des rares choses qu’elle avait ramené avec elle d’Inde. Elle y avait laissé sa maison, ses meubles, tous ces hypocrites qui lui servait d’amis et surtout sa carrière (ou du moins ce qu’il en restait), mais pas Edward. Un persan blanc, qui avait à présent un peu plus d’un an, et qui avait grandi à Mumbai. C’était son fils, l’amour de sa vie. Elle qui n’était pas des plus expressive quand il s’agissait d’exprimer ses sentiments, qui semblait jouer un rôle à longueur de journée et qui se cachait derrière ce comportement de petite peste, était une autre personne quand elle se retrouvait seule avec son chat. Il n’y avait bien qu’avec lui qu’elle était totalement sincère. Ses soirées game of thrones elle les passait avec lui, et ses moments de déprime où elle se laissait aller à pleurer pendant des heures aussi. S’il pouvait parler, ce petit tas de poils aurait tout un tas de chose à raconter.
Le déménagement avait été difficile pour lui comme pour elle, mais ils s’étaient soutenus mutuellement durant cette dure épreuve et rapidement Edward avait pris ses aises. Après tout, sa maison était là où Zahra se trouvait, donc il n’avait pas fait son timide bien longtemps. L’appartement familial à Soho étant bien plus petit que la villa à Mumbai où il avait grandi, le félin c’était bien vite approprier tout l’immeuble. Dès que la porte de l’appartement s’ouvrait le matin (quand madame Atkins partait travailler, ou que Farah sortait pour aller en cours), il se faufilait à l’extérieur pour partir en vadrouille. La vieille dame du 5ème lui donnait toujours un peu de thon en boite, c’était donc en général son premier stop de la journée, puis il redescendait jusqu’au second étage pour croiser les enfants qui partaient pour l’école et réclamer quelques caresses. Lorsque Zahra passait par là il l’accompagnait jusqu’à l’appartement ou alors, au contraire, jusqu’à la sortie. C’était sa limite. Il ne passait jamais la porte qui donnait sur la rue, et c’était bien mieux comme ça.

Ce matin, comme beaucoup de matin, Zahra était allée à la gym et en sortant Edward l’avait suivi jusqu’à la sortie de l’immeuble avant de retourner à ses occupations. A son retour, le chat blanc n’avait pas pointé le bout de son museau. Pour autant la jeune femme ne c’était pas inquiété. Il se pouvait que sa sœur soit rentrée entre temps et qu’Edward soit donc en train de faire une sieste sur le canapé, ou dans sa chambre. Après tout il faisait sa vie, c’était un chat. Mais une fois devant la porte de l’appartement familial, Zahra fut forcée de sortir ses clefs et constata donc que personne n’était à la maison. « Eddie, idhar aao ! » cria t-elle en ouvrant la porte. Par habitude elle parlait à son chat en hindi, c’était une bonne façon de pratiquer cette langue dont elle avait moins l’utilité à présent qu’elle était de retour à Londres, et puis elle partait du principe que Edward, malgré son prénom anglais, était née là-bas et que donc c’était sa langue natale. Elle attendit quelques instants, la porte de l’appartement ouverte, tendant l’oreille pour écouter le moindre bruit venant de la cache d’escalier. Elle échappa un court soupire, avant de refermer la porte derrière elle et de retourner dans sa chambre pour y déposer son sac de sport. Elle eut le temps de se doucher, d’enfiler un sweat à capuche et un jeans troué, avant que l’on ne toque à la porte. Faisant glisser ses tongs, qui lui servaient de pantoufle, jusqu’à la porte, elle ouvrit rapidement cette dernière pour tomber nez à nez avec une jeune femme. « Can I help you ? » lâcha t-elle, un peu perplexe, et au même moment Edward passa comme une flèche, se faufilant entre leurs jambes pour rejoindre le salon.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
There's glitter on the floor after the party, Girls carrying their shoes down in the lobby.
Revenir en haut Aller en bas
 
ZAZIA ♡ Tell your cat to leave my cat alone.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 02. You can leave your hat on
» the life may leave my lungs but my heart will stay with you (azazel)
» Ricardo Seitenfus claims coup against Préval was suggested
» PEOPLE ALWAYS LEAVE (15/03 14h55)
» LEAVE YOURSELF BEHIND | SKYLER & ZOE | J3 & J4 {arrangé}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: london, 2018 :: westbound to eastbound :: piccadilly line :: soho-
Sauter vers: